La Box Nature

LE « COCO-MILE » !

posté le 29/01/2019

LE « COCO-MILE » !

LE « COCO-MILE » :

L'hoffe, igname bulbifère, pomme-en-l'air à l'île de la Réunion, masako en Guyane, koko-bourik ou koko-milé ou coco-milé en Martinique, adon en Guadeloupe, ou encore pomme Edward aux Seychelles !

Le « coco milé »est une variété d'igname aérienne, grosse comme une pomme de terre et qui tient dans une main. La plante est une liane grimpante sur n'importe quel tuteur, qui pousse à partir de la tubercule déposée sur le sol humide. Il y en a dans la plupart des pays de la Caraïbe et autres pays tropicaux de l'Amérique. On en trouve en faible quantité en Martinique, chez les connaisseurs !

Les tubercules aériennes prennent des formes variables. Une fois la liane desséchée, le « coco milé » tombe tout seul, il est mûr et bon à cuire. On l'épluche ensuite comme la pomme de terre et on le consomme, comme légume ou en purée.

Purée de « coco-milé » :

Il faut : des Coco Milé, 1 gousse d'ail, 75 gr de beurre, 25 cl de lait, Sel, poivre

Épluchez les coco-milé et les coupez en quartiers. Mettez les quartiers dans une casserole, couvrez d'eau froide, ajoutez une pincée de gros sel. Mettez à cuire et portez à ébullition. Laissez cuire 20 minutes à partir de l'ébullition: Vérifiez la cuisson avec la pointe d'un couteau. Juste avant la fin de cuisson, pelez la gousse d'ail et la fendre en deux, enlevez le germe. Chauffez le lait avec l'ail, poivre et sel. Une fois les Coco-Milé cuites, les passer immédiatement au moulin à légumes en ajoutant le beurre par petits morceaux. Retirez du lait les morceaux d'ail et ajoutez à votre préparation.

TRUC ET ASTUCE !

Travaillez au fouet en soulevant la purée pour la rendre légère ! 

On peut égalmeent cuire les Coco-Milé avec la peau et la retrirer une fois cuit.